3D Systems présente 5 nouveaux matériaux pour l’impression 3D de production

pièces RUBBER-65A BLK

Les pièces produites à l’aide de la technologie RUBBER-65A BLK de la figure 4 et de la figure 4 de 3D Systems peuvent être produites plus rapidement que d’autres matériaux concurrents similaires qui nécessitent une post-cuisson thermique secondaire.

Si le recours à la fabrication additive à des fins de prototypage rapide représente encore l’essentiel des usages, son utilisation pour des pièces d’utilisation finale ne cesse de progresser. Dans la dernière étude de Sculpteo, ce sont 52% des entreprises qui déclaraient avoir eu recours en 2020 à l’impression 3D pour de la production de pièces finies. Elles n’étaient que de 17 % en 2015. Cette évolution va de pair avec l’arrivée de matériaux de plus en plus performants, adaptés à la production, comme dernièrement le polypropylène lancé par Hp.

Cette semaine c’est son homologue 3D Systems qui a présenté 5 nouveaux matériaux de production dédiés à ses technologies d’impression Figure 4 et de stéréolithographie SLA. Ils comportent notamment le RUBBER-65A BLK, un élastomère spécialement formulé pour la fabrication additive, répondant à des performances, des propriétés mécaniques et des normes de tests de niveau production. Sa résistance à la déchirure et à l’allongement, en ferait un matériau idéal pour des applications telles que joints d’étanchéité/anti-poussière, joints pour appareils électronique, amortisseurs de vibrations et entretoises pour tubes. Du fait de sa biocompatibilité, cette nouvelle résine peut également être utilisée pour fabriquer des poignées et des manches, mais aussi des rembourrages pour attelles et orthèses.

« En ma qualité d’ingénieur mécanique et de concepteur de dispositifs médicaux, j’entrevois déjà de nombreuses utilisations pour un matériau élastomère robuste tel que le Figure 4 RUBBER-65A BLK », déclare Matthew Cavuto, ingénieur mécanique à l’Imperial College London. « Les rondelles d’étanchéité personnalisées, les systèmes d’amortisseur ou même les poignées au toucher doux ne sont que quelques-unes des applications qui me viennent à l’esprit – toutes ces applications élargiraient les capacités et simplifieraient mon processus de prototypage sur Figure 4. Sur le plan fonctionnel, le matériau Figure 4 RUBBER-65A BLK est assez impressionnant. Associé à la bonne pièce et à la bonne application, il présente une grande résistance à la déchirure et une qualité d’impression exceptionnelle. »

« Sa faible viscosité facilite le drainage et accélère le nettoyage des modèles, ce qui devrait augmenter le rendement de 30 % »

matériau accura fidelity

Lorsqu’il est utilisé dans le cadre du processus QuickCast de 3D Systems, Accura Fidelity permet de créer rapidement des modèles de moulage de taille moyenne à grande, légers et faciles à manipuler, ce qui permet d’augmenter les rendements de moulage.

Il y a près de 30 ans 3D Systems mettait sur le marché le premier modèle de moulage imprimé en 3D permettant de fabriquer des géométries complexes sans outillage et d’optimiser la conception, chose que ne permettait pas l’outillage traditionnel. Depuis, les fonderies utilisent le processus QuickCast de 3D Systems® pour produire directement des modèles de moulage de précision imprimés en 3D de taille moyenne à grande. Aujourd’hui, l’entreprise lance un nouveau matériau de moulage et deux nouveaux matériaux de post-traitement pour étendre les capacités de cette plateforme éprouvée.

Accura Fidelity est une résine stéréolithographique (SLA) à très faible viscosité, sans antimoine et à brûlage propre, conçue pour créer des modèles en différents métaux coulables, comme le titane et les alliages d’aluminium. Utilisée dans le cadre du processus QuickCast de 3D Systems, la résine Accura Fidelity permet de créer rapidement des modèles de moulage de taille moyenne à grande, légers et faciles à manipuler, augmentant ainsi le rendement de production de moulages.

« Le nouveau matériau Accura Fidelity pour stéréolithographie a amélioré le post-traitement de nos modèles de moulage de précision QuickCast », déclare Nancy Holt, directrice des opérations de 3D Systems à la demande. « Sa faible viscosité facilite le drainage et accélère le nettoyage des modèles, ce qui devrait augmenter le rendement de 30 % lorsque nous atteindrons une production à plein régime avec ce matériau. Au final, c’est la coulabilité du matériau qui fait la différence, et dans ce domaine le retour des fonderies clientes est très positif. L’un de nos clients, SeaCast, a déclaré que le moulage du modèle QuickCast produit avec Accura Fidelity s’effectuait extrêmement bien avec son processus et qu’il était très satisfait de la pièce finale en métal. »

3D Systems a également présenté Accura Patch et Accura Bond, une nouvelle classe de matériaux de post-traitement durcissables aux UV. Accura Patch est une résine à viscosité élevée utilisé pour remplir les orifices d’évacuation des modèles QuickCast pendant le post-traitement. Accura Bond est quant à lui un matériau à viscosité élevée qui sert à assembler plusieurs modèles imprimés en un seul modèle de grande taille. Tous deux peuvent aussi être utilisés avec n’importe quelle résine SLA de 3D Systems pour créer des pièces plus grandes et pour corriger les imperfections durant le post-traitement. Accura Fidelity est déjà disponible, et Accura Bond et Accura Patch devraient être commercialisés en juillet 2020.

« Ce matériau convient bien à la production de modèles-maîtres haute définition destinés à la fabrication de moules en silicone ou RTV »

Figure 4 JEWEL MASTER GRY – un matériau polyvalent pour les moules en silicone pour bijoux à grand volume et pour les prototypes/modèles d’adaptation.

3D Systems qui avait a débuté l’année 2020 avec le lancement de Figure 4 Jewelry, une résine spécialement conçue pour la bijouterie, a développé un nouveau matériau Figure 4 JCAST-GRN 10, plus polyvalent pour les maîtres-modèles de grand moule en silicone et les modèles de prototypage/ajustement. Sa température de fléchissement sous charge élevée permettrait d’assurer sa compatibilité avec toute une gamme de silicones utilisés pour la création de maîtres-modèles.

« Ce matériau convient bien à la production de modèles-maîtres haute définition destinés à la fabrication de moules en silicone ou RTV, et en particulier à la production en masse et en volume important. Il présente en outre une qualité de surface d’une précision exceptionnelle pour la conception et le prototypage fonctionnel, ainsi que pour les tests d’enclenchement et de coulée avec pierres déjà en place. » Commente 3D Systems. « Le matériau Figure 4 JEWEL MASTER GRY est conforme aux normes de biocompatibilité ISO 10933-5 pour la cytotoxicité, ce qui le rend sûr pour les essais et les ajustements. Sa disponibilité générale est prévue pour la fin juin 2020. »

En parallèle, 3D Systems a annoncé l’organisation d’un événement virtuel intitulé « Go Digital, Stay Agile ». Prévu le 8 juillet 2020, celui-ci montrera comment les technologies de fabrication additive et soustractive peuvent s’intégrer aux processus déjà en place dans les entreprises, tout en contribuant à améliorer leur agilité. Lors de cet événement, les participants pourront rencontrer des experts qui leur apporteront des informations complémentaires sur ces nouveaux matériaux et sur la manière dont ils peuvent répondre à leurs besoins spécifiques. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site Web de la société.